Navigation – Plan du site

18 | 2014
Rematérialiser l'art contemporain

Sous la direction de Jérôme Glicenstein

L'intérêt croissant pour la matière et la matérialité au sein de la création contemporaine existe, sans que l’on en sache encore les raisons ou la portée. 

Si l’on peut parler de « rematérialisation », c’est précisément parce que ce retour de la matière vient après une période ayant eu tendance à faire oublier ou à mettre au ban la matière en privilégiant un certain idéalisme. L'enjeu de ce numéro est de comprendre la portée et les modalités de ce retournement du regard visant à insister sur les qualités matérielles des œuvres à partir d’analyse de cas et situations précis.

Artistes entrant dans le questionnement : Michel Blazy, Urs Fischer, Milène Guermont, Dewar et Giquel, Tadashi Kawamata, Shigeru Ban, Lara Almarcegui, Paul Pouvreau, Vincent Ganivet…

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral en libre accès sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

  • Logo Presses universitaires de Vincennes
  • Revues.org