Navigation – Plan du site
Varia

«  Performance in Postmodern Culture »,1976  : enjeux et réceptions

« Performance in Postmodern Culture», 1976 : Goals and Reception
Nicolas Fourgeaud
p. 112-120

Résumés

On propose dans cet article d’analyser la manière dont le colloque Performance in Postmodern Culture (1976) s’est attaqué à l’idée (dominante dans les années 1970) selon laquelle la performance aurait été un art de la pure présence ayant abandonné la distinction entre spectateur et acteur.
On donne aussi un aperçu de la réception erronée des thèses majeures du colloque, et ce, notamment pour ce qui concerne le début des années 1980.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Milwaukee contre Michael Kirby
Feu sur la présence
Une étrange réception

Aperçu du début du texte

Le colloque «  Performance in Postmodern Culture » se tient du 17 au 20 novembre 1976 à l’université du Wisconsin (Milwaukee). Organisé par le Français Michel Benamou (directeur du Center for Twentieth Century Studies) et l’Américain Charles Caramello (alors doctorant), l’événement et l’ouvrage qui en découle vont contribuer à lier de manière durable la notion de performance à celle de postmodernité. Mélangeant des approches disciplinaires extrêmement diversifiées, le colloque est déjà largement empreint du poststructuralisme européen par le truchement de Benamou. Le terme «  performance » y acquiert une plasticité vertigineuse puisqu’il est utilisé à la fois pour désigner des processus et événements sociaux, cognitifs et artistiques (l’expression performance art est alors d’un usage relativement récent). Dans son introduction au volume, le Français lance une idée qui marquera une partie des théoriciens de la performance jusqu’au début des années 1980  : l’époque postindustrielle et...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Fourgeaud, « «  Performance in Postmodern Culture »,1976  : enjeux et réceptions », Marges, 24 | 2017, 112-120.

Référence électronique

Nicolas Fourgeaud, « «  Performance in Postmodern Culture »,1976  : enjeux et réceptions », Marges [En ligne], 24 | 2017, mis en ligne le 20 avril 2019, consulté le 19 août 2017. URL : http://marges.revues.org/1271 ; DOI : 10.4000/marges.1271

Haut de page

Auteur

Nicolas Fourgeaud

Nicolas Fourgeaud enseigne l’histoire de l’art à la Haute école des arts du Rhin, Strasbourg.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Vincennes
  • Revues.org